| Accueil >> Sermons perdus

Prière universelle (Clément XI)

Vertus théologales et cardinales.

Mon Dieu, je crois en Vous, mais affermissez ma Foi; j'espère en Vous, mais assurez mon Espérance; je Vous aime, mais redoublez ma Charité; je me repens d'avoir péché, mais augmentez mon repentir.

Je Vous adore comme mon premier principe, je Vous désire comme ma fin dernière, je Vous remercie comme mon bienfaiteur perpétuel, je Vous invoque comme mon souverain défenseur.

Mon Dieu, daignez me diriger par votre sagesse, me contenir par votre justice, me consoler par votre miséricorde, et me protéger par votre puissance.

Je Vous offre mes pensées, afin qu'elles soient à Vous; mes paroles, pour qu'elles soient de Vous; mes actions, pour qu'elles soient selon Vous; mes peines, pour qu'elles soient pour vous.

Seigneur, je veux ce que Vous voulez, je veux parce que Vous voulez, je veux de la manière que Vous voulez, je veux aussi longtemps que Vous voulez.

Je Vous prie, Seigneur, d'éclairer mon esprit, d'embraser ma volonté, de purifier mon corps, et de sanctifier mon âme.

Que je ne sois point infecté par l'orgueil; ni séduit par la flatterie; ni trompé par le monde; ni encerclé par Satan.

Que votre grâce purifie ma mémoire, réfrène ma langue, retienne mes yeux, réprime mes sens.

Que je pleure les offenses passées, que je repousse les tentations futures, que je corrige les propensions vicieuses, que je cultive les vertus appropriées.

Accordez-moi, bon Dieu, l'amour de Vous, la haine de moi, le zèle pour mon prochain, le mépris du monde.

Que j'aie à coeur d'obéir à mes supérieurs, de subvenir à mes inférieurs, de prendre conseil de mes amis, de n'être jaloux de personne.

Que je me souvienne, Ô Jésus, de vos commandements et de vos exemples, l'amour des ennemis, l'endurance des injures, faire le bien aux persécuteurs, prier pour les calomniateurs.

Que je vainque la volupté par la mortification, l'avarice par l'aumône, la colère par la douceur, la tiédeur par la dévotion.

Rendez-moi prudent dans les entreprises, courageux dans les dangers, patient dans les adversités et humble dans le succès.

Faites Seigneur, que je sois attentif dans mes prières, tempérant aux repas, consciencieux dans mes fonctions et constant dans mes résolutions.

Que j'aie soin d'avoir un intérieur sanctifié, un extérieur modeste, une conversation édifiante et une conduite régulière.

Que je veille à dompter la nature, à seconder la grâce, à garder la loi et à mériter le salut.

Que je pourchasse la sainteté par la sincère confession des péchés, par la fervente communion avec le Corps du Christ, par la récollection mentale continuelle, par la pureté de l'intention du coeur.

Que j'apprenne de vous, Dieu, combien inimportant est ce qui est terrestre, combien grand est ce qui est divin, combien bref est ce qui est temporel, combien durable est ce qui est éternel.

Faites que je sois prêt à la mort, que je redoute votre jugement, que j'échappe à l'Enfer, et que j'obtienne le Paradis.

Par notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

| Accueil >> Sermons perdus