| Accueil >> Varia >> Livres >> Précis d'histoire de philosophie

[précédente] [suivante]

Table des matières complète

Préface
Introduction

Définition
Vue d'ensemble et division

 Première partie. Époque grecque et romaine. Philosophie païenne.
(Du VIe siècle avant J.-C. au VIe siècle après J.-C.)

 Première période. Aurore de l'hellénisme philosophique.
(VIe et Ve siècles avant Jésus-Christ.)

Article 1. - Solution sensualiste: les Ioniens

1. - Les anciens Ioniens: Thalès (vers 640-550) Anaximandre (611-546), Anaximène (588-524)
1. - Héraclite d'Éphèse (entre 540 et 475)

Article 2. - Solution rationaliste: les Éléates

1. - Précurseurs: Pythagore de Samos (entre 580 et 500); Xénophane (vers 570-478).
2. - Parménide d'Élée (entre 530 et 444)
3. - Zénon d'Élée (vers 490)

Article 3. - Conciliation physique: les Atomistes.

Leucippe d'Abdère (vers 500)
Démocrite (vers 520-440)
Empédocle d'Agrigente (vers 445)
Anaxagore de Clazomène (entre 500 et 428)

Article 4. - Conciliation psychologique: les Sophistes.

Protagoras d'Abdère (entre 480 et 410)
Gorgias de Léontini (vers 425)

 Deuxième période. Apogée de l'hellénisme philosophique.
De 470, Naissance de Socrate, à 322: Mort d'Aristote (Ve-IVe siècles av. J.-C.)

Chapitre 1. - Socrate (470-399).

1. - Objet de la philosophie socratique.
2. - La méthode socratique.
3. - La science morale.
4. - Essai de psychologie et de théodicée.

Chapitre 2. - Platon (429-348).

Article 1. La dialectique: science des idées.

1. Existence du monde idéal.

A) L'argumentation
B) Pluralité des idées
C) Nature des idées

2. Méthode platonicienne.

A) Aspect logique
B) Aspect psychologique
C) Réalisme et innéisme platoniciens

3. Rapport mutuel des Idées.

A) Théorie de la participation
B) Essai d'explication par les cinq genres
C) Le bien, dernière raison de tout

Article 2. - Le monde sensible: domaine de l'opinion.

1. Physique générale.

A) Le principe infini: la matière.
B) Le principe fini: participation aux Idées.
C) L'ordre du monde.

2. Théodicée.

A) Preuves de l'existence de Dieu.
B) Attributs de Dieu
C) Valeur de la Théodicée platonicienne.

3. Psychologie.

A) Nature de l'âme.
B) Facultés de l'âme.

4. Morale.

A) Le bonheur.
B) La vertu.
C) L'obligation.
D) l'État.
E) Les sanctions.

Chapitre 3. - Aristote (384-322).

1. - La théorie fondamentale (ontologie).

A) Origine historique.
B) Double précision.

2. - L'ordre logique.

A) Logique formelle.
B) Logique matérielle.

3. - La physique générale.

A) Les quatre causes
B) Substance et accidents

4. - Les corps ou sciences physiques.

A) Matière et forme
B) Les dix prédicaments
C) L'éternité du monde

5. - Les plantes ou sciences biologiques.

6. - Les animaux ou sciences zoologiques.

7. - L'âme subsistante ou psychologie.

A) L'intellect passif
B) L'intellect agent
C) L'âme spirituelle

8. - L'activité humaine ou morale.

A) Théorie de l'appétit
B) Morale individuelle
C) Morale sociale

9. - L'oeuvre humaine ou l'art.

10. - La métaphysique ou théologie.

A) Existence de Dieu
B) Attributs de Dieu

 Troisième période. Décadence et Transition.
(De 322: mort d'Aristote (IIIe siècle avant J.-C.) à 270: mort de Plotin (III siècle après J.-C.;
529: Fermeture de l'école d'Athènes.)

Chapitre 1: Transition morale. (d'Aristote à Marc-Aurèle)

Article 1: Le Stoïcisme.
(Zénon de Cittium, Cléanthe, Chrysippe, Posidonius, Sénèque, Epictète, Marc-Aurèle)

1. Source du principe stoïcien: Conception panthéiste et matérialiste de la vie selon la raison, ou la Physique.

A) Le Logos divin.
B) La Hiérarchie des êtres

2. Conséquence spéculative: Logique et science.
3. Conséquence pratique: Morale.

Article 2: L'Épicurisme.
(Épicure, Lucrèce)

1. Source du principe épicurien: Conception rationnelle du plaisir sensible.
2. Conséquences spéculatives: Logique et physique.
3. Conséquences pratiques: Morale.

Article 3: Le scepticisme.

1. - Le scepticisme philosophique.
(Pyrrhon, Arcésilas, Carnéade, Aenésidème de Crète, Sextus Empiricus, Agrippa, Favorinus d'Arles)
2. - Les Éclectiques

A) Les Romains.
(Cicéron)
B) Les Commentateurs.
(Théophraste, Andronicus de Rhodes, Alexandre d'Aphrodisias)

Chapitre 2: Transition mystique. De Philon à Proclus.

Aperçu historique

A) Préparation.
Philon (40 avant J.-C. - 40 après J.-C.); Plutarque (50-120 après J.-C.); Le Gnosticisme (Ier et IIe siècle après J.-C.).

B) L'Apogée ou le Néoplatonisme.
Ammonius Saccas (décédé vers 245); Porphyre (232-305); Jamblique (mort vers 330); Proclus (411-485).

Plotin

Article 1. Métaphysique: Descente des êtres venant de Dieu.

1)L'UN.

A) Théologie positive.
B) Théologie négative.
C) L'émanation.

2) L'Intelligence.

A) Dégradation.
B) Ressemblance.

3) L'Âme.

A) Dégradation.
B) Ressemblance.
C) La Trinité de Plotin.

4) La Matière.

A) Dégradation.
B) Ressemblance.
C) Le Monde et Dieu: Plotin est-il panthéiste?

Article 2. Morale: Ascension de l'âme vers Dieu.

1. Conclusions psychologiques.

A) Définition de l'homme.
B) Immortalité et facultés de l'âme.

2. Principe du retour: le désir.

A) Notion du désir.
B) Lois du désir.

3. Les degrés de la purification.

1er degré) Effort d'ABSTRACTION pour redevenir âme.
2e degré) Effort d'INTUITION pour redevenir esprit.
3e degré) Effort d'EXTASE pour redevenir l'Un.

Conclusion générale de la première partie

 Deuxième partie. Époque patristique et médiévale. Philosophie chrétienne.
(Du IIe siècle au XVIe siècle)

 Première période. Préparation Patristique.
(IIe - VIIe siècle)

Saint Augustin (354-430).

Formation de saint Augustin
Oeuvre et principe fondamental

Article 1. L'existence de la Vérité.

1) Le monde intelligible.

A) Preuve indirecte (contre les Académiciens.
B) Preuve directe.

2) Existence de Dieu.

A) Preuve complète.
B) Formes abrégées.
C) Sens et valeur de la preuve.

3) Nature de Dieu.

A) Dieu. Vérité subsistante.
B) Attributs de Dieu.
C) Valeur de notre connaissance de Dieu.

Article 2. L'oeuvre de la Vérité.

1) L'émanation en général.

A) La Création.
B) L'Exemplarisme.
C) La Providence.

2) Le monde spirituel: l'homme.

A) La Vie.
B) La Sensation.
C) L'Intellection.
D) La Liberté.
E) L'Immortalité.

3) Le monde matériel.

A) La Matière.
B) Les Raisons séminales.

Article 3. La possession de la Vérité.

A) Principe du retour.
B) La Béatitude.
C) La Vertu.
D) La Loi.
E) La Société.

Conclusion

 2e PÉRIODE: Synthèse Scolastique.
(VIIIe - XIIIe siècle)

Chapitre 1. La Formation
(VIIe-XIIe siècle).

Article 1: Les Infidèles.

1) Les Arabes. Al-Kindi (décédé 873), Al-Farabi (décédé 950)

Avicenne (980-1036).

A) Le monde terrestre; l'âme humaine.
B) Le monde céleste: Le Premier Causé.
C) Dieu.

Gazali (1058-1111).

Averroès (1126-1198).

A) Système philosophique.
B) Théorie des trois ordres.

2) Les juifs.
Avicebron (vers 1021-1070)

Maïmonide (1135-1204).

A) Théodicée.
B) Morale.

Article 2: Les Chrétiens.

A) Denys l'Aréopagite.
B) Boèce (470-525).

1) Les premiers scolastiques (VIIe-Xe siècle).

Caractère général.
Alcuin (vers 730-804); Rhaban Maur (vers 776-856).
Jean Scot Érigène (Entre 800 et 870).

A) Principe fondamental.
B) Applications métaphysiques.
C) Applications psychologiques.
D) La Foi et la raison.

2) La querelle des universaux (XIe-XIIe siècle).

2.1) Les réalistes: aspect métaphysique.

A) Guillaume de Champeaux (1070-1120).
B) L'école de Chartres.
Bernard De Chartres (décédé 1130); Gilbert De La Porrée (1076-1154); Thierry De Chartres (décédé 1155).
Guillaume De Conches (vers 1080-1154); Jean De Salisbury (décédé 1180); Adam du Petit Pont.
C) Les panthéistes.
Bernard De Tours (vers 1150); Amaury De Bène (décédé vers 1206); David De Dinant (vers 1200).

2.2) Les anti-réalistes: aspect psychologique.

A) Roscelin (vers 1050-1120).
B) Pierre Abélard (1079-1142).
C) Le réalisme modéré.

3) Saint Anselme (1033-1109).

A) Théorie fondamentale.
B) Recherches fragmentaires.
C) Théodicée constituée.

L'école mystique de Saint Victor.
Les sommistes: Pierre Lombard (vers 1100-1160).

Chapitre 2. L'Apogée
(XIIIe siècle).

Article 1. Les précurseurs de saint Thomas.

1) Les Circonstances.

A) Les Universités.
B) Les Ordres mendiants.
C) Traductions d'Aristote.

2) Les premiers Maîtres aristotéliciens.

A) Doctrine (éclectisme aristotélicien platonisant).
B) Principaux représentants.

1) Les séculiers:
Guillaume D'Auxerre (décédé 1231); Guillaume D'Auvergne (décédé 1249); etc.
2) Les dominicains:
Roland De Crémone (décédé après 1244); Pierre De Tarentaise (1225-1276); etc.
3) Les franciscains:
Alexandre De Halès (1180-1245); Jean De La Rochelle (1200-1245); etc.

3) Saint ALBERT LE GRAND (1206-1280).

A) Méthode.
B) Doctrine.
C) Influence.

Article 2. Saint Thomas d'Aquin (1225-1274).

Section 1) Réalisation historique.

1. Période de fondation: Premier séjour à Paris (1252-1260).

A) Le Philosophe.
B) Le Théologien.
C) Le Polémiste.

2. Période d'extension: Séjour à la cour romaine (1260-1268).

A) Domaine philosophique.
B) Domaine théologique (les deux Sommes).
Foi et Raison; Théologie et Philosophie chrétienne
C) Domaine mixte (politique et question juive).

3. Période de combat: Deuxième séjour à Paris (1268-1272).

A) Les Séculiers.
B) L'averroïsme.

1) Synthèse doctrinale de Siger de Brabant.
2) La lutte. Évolution doctrinale de Siger de Brabant.

C) Les augustiniens.
a) Séculiers: Henri De Gand (décédé 1293); Godefroid De Fontaines (décédé vers 1303); etc.
b) Religieux: Robert Kilwardby (décédé 1279); John Peckam (vers 1240-1292); etc.

Dernières années et mort de saint Thomas.
Liste des oeuvres authentiques de s. Thomas.

Section 2) La synthèse thomiste.

1. La création du thomisme.

A) Conservation: les Matériaux.
B) Nouveauté: l'effort intellectuel.
C) Progrès: Principe directeur.

2. Le principe fondamental du thomisme.

A) La formule.
B) Place du «Principe» en Philosophie.

3. L'universalité du thomisme.

Première étape: l'Intuition.
Deuxième étape: l'Induction.
Troisième étape: la Déduction.
Quatrième étape: la Systématisation.

4. L'unité du thomisme.

A) Métaphysique.
B) Physique.
C) Morale.

Article 3. Les synthèses non thomistes.

1) Roger Bacon (vers 1210-1292).

A) Caractère général.
B) Doctrines philosophiques.

2) Saint Bonaventure (1221-1274).

Caractère général.

1) L'exemplarisme.

A) Existence de Dieu.
B) Nature des Idées exemplaires.
C) Rayonnement des Idées exemplaires.

2) Les Natures.

3) Les opérations.

A) La connaissance; Foi et raison.
B) Volonté et morale.

Conclusion.

Disciples de saint Bonaventure et de saint Thomas d'Aquin.

Raymond Lulle (1232 ou 1235-1316).

3) Jean Duns Scot (1266 - 1308).

A) Théorie fondamentale.

Première Partie: Volontarisme.
Deuxième partie: Formalisme.

B) La substance individuelle.
C) L'âme humaine.
D) Dieu et la morale.

 3e PÉRIODE: Décadence.
XIVe - XVIIe siècle.

Article 1. Guillaume d'Occam et le terminisme (1280-1349 ou 1350).

1) Principe fondamental.
2) Le Terminisme.
3) Corollaires et influence.
Les occamistes: Jean Buridan (décédé vers 1358), etc.; Les thomistes: Jean Capréolus (1380-1444), etc.

Article 2. Suarez et l'éclectisme (1548-1617).

François De Vittoria (1480-1546).

1) Caractère général du suarézisme.

2) Positions anti-thomistes.

1) En métaphysique.
2) En psychologie.

3) Morale sociale.

Conclusion.
Les Occamistes: Gabriel Biel (vers 1425-1495); les Scotistes: Trombeta (décédé 1518).
Les Thomistes: Le Ferrarais (1474-1526), Cajetan (1469-1534), Jean De Saint-Thomas (1589-1644), Goudin (1639-1695).

La philosophie non-scolastique de la Renaissance.
1. Le Platonisme; 2. L'Averroïsme; 3. Le Scientisme et le Scepticisme; 4. Les Moralistes et les Politiques.

 Troisième partie. Époque moderne. Philosophie moderne et néothomiste.
(Du XVIIe au XXIe siècle)

Origine de la philosophie moderne.
Caractères généraux de la philosophie moderne.

 Première Période: L'esprit cartésien
(XVII-XVIIIe siècle).

Chapitre 1. Les Maîtres: François Bacon et René Descartes.

1) François Bacon (1561-1626).

1) La nouvelle logique.

A) La science positive.
B) La logique inductive.
C) Classification des sciences.

2) Corollaires doctrinaux.

A) La connaissance. Tendance à l'empirisme.
B) Les formes. Tendance au positivisme.
C) Dieu. Tendance agnostique.
D) Morale. Tendance à l'utilitarisme.

Conclusion.

2) René Descartes (1596-1650).

Article 1: La méthode cartésienne.

Première étape: Le doute universel.
Deuxième étape: La vérité fondamentale.
Troisième étape: Le critère suprême de l'idée claire.
Valeur de la méthode cartésienne.
Quatrième étape: Les règles de la méthode universelle.
La science cartésienne.

Article 2: Le monde spirituel.

1. - Point de vue subjectif: la psychologie

A) L'objet de la psychologie.
B) Rapports de la pensée et de l'âme.
C) Valeur de la psychologie cartésienne.

2. - Point de vue objectif: la théodicée

A) Classification des pensées.
B) L'existence de Dieu.
C) Valeur de ces preuves.
D) L'objectivité du monde externe.
E) Idéalisme cartésien.

Article 3: Le monde corporel.

A) Le mécanisme.
B) Le dualisme.
C) La morale.

Chapitre 2. Vers le panthéisme.

Cartésiens réservés.
Fénelon (1651-1715), Bossuet (1627-1704), D. Huet (1630-1721), P. Gassendi (1592-1655)
Cartésiens fervents.
A. Geulincx (1625-1669), etc.
Blaise Pascal (1623-1662).

Article 1: Malebranche (1638-1715).

1) Dieu et l'ontologisme.

A) Existence de Dieu.
B) Vision en Dieu.

2) Le monde et l'occasionalisme.

A) Existence et création du monde.
B) L'occasionalisme.
C) Loi de simplicité.

3) L'homme et la morale.

Article 2: Spinoza (1632-1677).

1) Dieu connu par ses attributs.

A) Réalité de Dieu.
B) Connaissance de Dieu.

2) Coexistence du monde et de Dieu.

A) Distinction du monde et de Dieu.
B) Émanation ou création du monde.
C) Conséquences psychologiques.

3) Morale transposée.

A) Morale indicative.
B) Morale de la joie.

Chapitre 3. Réaction et Transition
(XVIIIe siècle).

Définition de l'idéalisme
Définition du positivisme (sensualisme; empirisme)

Article 1. Courant idéaliste: Leibniz (1646-1716).

1) Théorie fondamentale.

A) Synthèse logique.
B) Synthèse métaphysique.

2) L'ordre des possibles.

A) Nombre de monades.
B) Nature des monades.
C) Rapports mutuels des monades.

3) L'ordre réel.

A) Existence de Dieu.
B) La création.
C) Liberté humaine.

Article 2. Courant positiviste.

1) Le système de Hobbes (1588-1679).

A) Principe fondamental; mécanisme universel.
B) Logique nominaliste.
C) Physique et psychologie mécaniste.
D) Morale égoïste et politique absolutiste.

2) Tendances positivistes en Angleterre au XVIIIe siècle.

A) L'influence de Newton (1642-1727).
B) Déistes et libres penseurs.
John Toland (1670-1722), Anthony Collins (1676-1729), etc.
C) Moralistes et Économistes.
Bernard De Mandeville (1670-1733), Adam Smith (1723-1790), etc.
Les physiocrates: Quesnay (1694-1774).

3) Les «philosophes» français du XVIIIe siècle.
D'Alembert (1717-1783) et Diderot (1713-1784)
La Mettrie (1709-1751)
Helvétius (1715-1771) et Cabanis (1757-1808)
CONDORCET (1743-1794), d'HOLBACH (1723-1789), VOLTAIRE (1694-1778)

Article 3. Courant mixte.

1) Premier degré. Locke (1632-1704).

A) But et méthode de l'Essai.
B) Origine et classification des idées.
C) Valeur des idées et de la connaissance.
D) Applications et corollaires.

2) Deuxième degré. Berkeley (1685-1753).

A) Point de départ empirique.
B) Idéalisme radical.
C) Réalisme spirituel.
D) Couronnement platonicien.
Condillac (1715-1780).

3) Troisième degré. Hume (1711-1776).

A) Classification.
B) L'abstraction.
C) Critique des sciences.
D) Critique de la causalité.
E) Applications. Scepticisme et phénoménisme.

Conclusion: Domination de l'idéalisme.

4) Réaction sentimentale. L'école écossaise.

A) Les précurseurs.
B) L'apogée. Thomas Reid (1710-1796), etc.

 Deuxième Période: L'esprit kantien
(XIX-XXe siècle)

 Chapitre 1. Kant.
(1724-1804).

Article 1. Position du problème critique.

1) Objet du problème critique.

A) Classification du savoir.
B) Classification des jugements.
C) Valeur des classifications kantiennes.

2) Méthode de la critique.

3) Vue d'ensemble.

Article 2. La Science kantienne.

1) Valeur objective de l'expérience sensible.

A) Solution.
B) Corollaires: Géométrie et Monde extérieur.

2) Valeur objective des universaux.

A) Démonstration.
B) Divers points de vues: Critique; - Psychologique.
C) Valeur de la science kantienne.

Article 3. La métaphysique morale.

1) Valeur du raisonnement: Métaphysique spéculative.

A) Solution générale.
B) Rôle légitime des Idées.
C) Usage illégitime des Idées.
D) Agnosticisme kantien et réalisme modéré.

2) Valeur de la foi: Métaphysique morale.

A) Le fait moral: l'impératif catégorique.
B) Les postulats de la Raison pratique.
C) Corollaires.
D) Valeur de la métaphysique kantienne.

 Chapitre 2. L'Idéalisme.

1) Le panthéisme idéaliste.

A) Position du problème.
B) Principe de solution.

2) Les systèmes.

A) J.-G. Fichte (1762-1814).
B) F.-W.-J. Schelling (1775-1854).
C) G.-W.-H. Hegel (1770-1831).

1) Principe fondamental.
2) Domaine de la logique et de l'ontologie.
3) Domaine de la Nature.
4) Domaine moral et religieux. Philosophie de l'Esprit.
Conclusion.

D) Les Continuateurs.
Krause (1781-1832), Arthur Schopenhauer (1788-1860), E. Hartmann (1842-1906).

 Chapitre 3. Le Traditionalisme.

Le traditionalisme catholique.

A) De Bonald (1754-1840).
B) De Lamennais (1782-1854).
C) Écoles secondaires.
Semi-traditionalistes et ontologistes. Rosmini (1797-1855).

L'éclectisme rationaliste.

A) Maine de Biran (1766-1824).
B) Victor Cousin (1792-1867).
Royer Collard (1763-1845), Th. Jouffroy (1796-1842)

 Chapitre 4. Le Positivisme.

Article 1. Les origines prékantiennes.

1) Le précurseur: Montesquieu (1689-1755).

2) Le théoricien de la Révolution: J.-J. Rousseau (1712-1778).

A) Théorie fondamentale.
B) L'éducation ou plan de réforme pour l'individu.
C) La politique ou plan de réforme pour la société.

Article 2. La synthèse d'Auguste Comte (1798-1857).

1) Théorie directrice.

A) La loi des trois états.
B) Preuves.

2) La philosophie positive.

A) Définition.
B) Méthode positive.
C) Le Contenu de la Philosophie.
D) La science unificatrice.

3) La sociologie.

A) Sociologie statique.
B) Sociologie dynamique.
C) La religion positive.
D) Valeur de la Sociologie comtiste.

4) Conclusion: l'essence du Positivisme.

A) Influence et disciples d'A. Comte.
B) Principes fondamentaux du positivisme.

Article 3. Positivismes dérivés.

Section 1. Courant scientifique.

1. Le Darwinisme.

A) Origine.
Buffon (1707-1788), Lamarck (1744-1829), DARWIN (1809-1882).
B) Les Lois.
C) Les preuves.
D) Conclusion et Influence.
HAECKEL (1834-1919), etc.

2. La Synthèse d'Herbert Spencer (1820-1903).

A) La loi universelle de l'Évolution.
B) L'Évolution physique et biologique.
C) L'Évolution psychologique.
D) L'Évolution sociale et morale.
E) L'Évolution métaphysique et religieuse: l'INCONNAISSABLE.
Conclusion.
Continuateurs: HUXLEY (1825-1895), CLIFFORD († 1879), ROMANÈS († 1894), etc.

3. Le Socialisme.

A) Principes directeurs du socialisme.
B) Les premiers théoriciens.
C) Karl Marx (1818-1883) et le communisme.

1) Théorie fondamentale: le Matérialisme historique et dialectique.
2) La vie économique: le capital et le travail.
3) Valeur de l'économie marxiste.
4) La vie culturelle: l'individu pour la société.
5) La vie morale: Égoïsme de classe.
6) La vie religieuse: Athéisme militant.

Section 2. Courant psychologique.

1. L'école anglaise: Stuart Mill.

1) Inspirateurs et Précurseurs.

A) William Hamilton (1788-1856).
B) L'utilitarisme de J. Bentham (1748-1832).
C) L'associationnisme de James Mill (1773-1836).

2) John Stuart Mill (1806-1873).

A) Caractère général et Théorie fondamentale.
B) La Logique. Applications psychologiques.
C) Application morale. L'Utilitarisme.
D) Applications sociales et religieuses.

3) Continuateurs en psychologie expérimentale.
Alexandre Bain (1818-1903), etc.

2. La Synthèse de Taine.

Théorie fondamentale
1. Dieu
2. La nature
3. L'homme

A) L'Intelligence.

1) Définition de l'intelligence: Rôle de la sensation
2) L'idée universelle: Théorie du nom commun.
3) Jugement et raisonnement: Théorie de l'abstraction.
4) Valeur de la science: Théorie de l'hallucination vraie.

B) La Volonté.

1) Définition et lois: La liberté.
2) La Morale.
3) Le Moi: Théorie de la faculté maîtresse.
4) L'esthétique.

4. La société
Résumé et conclusion

3. L'École allemande ou mathématique. (Wundt).

A) J.-F. Herbart (1776-1841).
B) Lotze (1817-1881).
C) Fechner (1801-1887).
D) Wilhelm Wundt (1832-1920).

A) Principe fondamental.
B) La psychologie positive de Wundt.

4. L'École française ou dynamiste.

A) Théodule Ribot (1839-1916).
B) L'École de Paris.
Alfred Binet (1857-1911); Pierre Janet; Paulhan; Freud, etc.
Alfred Fouillée (1838-1912)
Conclusion: La Psychologie expérimentale actuelle

Section 3. Courant sociologique.

Émile Durkheim (1858-1917)

1) Thèse fondamentale.
2) La sociologie.

A) Méthode de sociologie.
B) Essai d'application.

3) La morale.

A) La Méthode.
B) Les caractères de la moralité.
C) Le rôle de la société.
D) L'art moral.

La morale de la solidarité: L. Bourgeois.
Conclusion: la sociologie catholique.
Le Play (1806-1882); La Tour Du Pin († 1924)

 Chapitre 5. Réaction métaphysique.
XXe Siècle

Article 1. Survivances et transition.

1. L'Idéalisme du XXe siècle.

A) L'Idéalisme hégélien.
B) L'Idéalisme critique.
Renouvier (1815-1903); L'école de Marbourg; Brunschvicg (1869-1944); etc.

2. La Critique des sciences.

A) Précurseurs.
A. Cournot (1801-1877); Emile Boutroux (1845-1921).
B) Savants philosophes.
Henri Poincaré (1854-1912); Émile Meyerson (1859-1933).

3. Le Néo-positivisme de Vienne.

A) Thèse fondamentale.
B) Conséquences critiques.
C) Tendances réalistes et métaphysiques.

4. Le Néo-réalisme anglais.

1) Le Réalisme de Bertrand Russell (1872-1970).

A) Caractère général.
B) Réalisme pluraliste.
C) Théorie neutraliste.

2) Le mouvement réaliste américain.

A) Le Néo-Réalisme. R. B. Perry.
B) Le réalisme critique. O. Lovejoy.

Article 2. Philosophie de la vie.

Section 1. Vie et Vérité: Le Pragmatisme américain.

1. Les Origines de la Philosophie américaine.

A) Les premiers Essais et le Transcendantalisme d'Emerson.
B) L'Idéalisme et le «Mouvement de Saint-Louis».
C) Les Précurseurs du Pragmatisme. Le «Metaphysical Club».

2. Le Pragmatisme de William JAMES.

1) Vue d'ensemble.
2) William James (1842-1910): L'homme et l'oeuvre.
3) Théorie du Pragmatisme.
4) Psychologie expérimentale et Métaphysique immanentiste.

A) La vie consciente.
B) La Subconscience.
C) Métaphysique immanentiste.

3. Les pragmatismes dérivés.

1. Le Pragmatisme logique. C. S. Peirce (1839-1914).

A) Ordre logique du signe.
B) Ordre psychologique de la croyance.
C) Ordre physique des degrés d'abstraction.
D) Ordre métaphysique de la Vérité totale.

2. Le pragmatisme idéaliste. J. Royce (1855-1916).

A) Existence de l'Esprit absolu.
B) Le Pragmatisme absolu.
C) L'idéalisme communautaire.

3. Le pragmatisme de vérification ou Instrumentalisme. J. Dewey.

A) Principe fondamental.
B) L'Enquête: Pragmatisme de vérification.
C) Vues métaphysiques et morales.

4. Le pragmatisme social. G. H. Mead.

A) Vie et oeuvres de Georges Herbert Mead.
B) Pragmatisme et société.
C) L'explication par le temps.
D) Courants secondaires.

1) Courant naturaliste.
Georges Santayana (1863-1952) et Roy Wood Sellars (né en 1880)
2) Courant Idéaliste.
James Edwin Creighton (1861-1924)

4. Le Modernisme.

A) Connaissance sentimentale de Dieu.
B) Dogmatique pragmatiste.

Section 2. L'Élan vital: Henri Bergson.

1. La méthode: Intelligence et intuition.

A) Critique de l'intelligence.
B) L'intuition.
C) Valeur de la méthode intuitive.

2. L'intuition biologique: l'univers.

A) Le problème.
B) Signification de l'Élan vital.
C) La matière.
D) Monisme ou Pluralisme.

3. L'intuition psychologique: le moi.

A) Le Problème.
B) Solution.
C) La double interprétation.

4. L'intuition mystique: Dieu.

1) Le problème et la méthode.
2) La double morale.

A) La morale close.
B) La morale ouverte.
C) Unification.

3) La double religion.

A) Religion statique.
B) Religion dynamique.

4) Dieu.

A) Existence de Dieu.
B) Attributs de Dieu.

Section 3. Valeur et Histoire.

1. - La Philosophie des valeurs.

A) Un précurseur: F. Nietzsche (1844-1900).
B) L'École badoise: La Philosophie des valeurs.
C) Le Racisme.

2. - L'Historisme de Wilhelm Dilthey (1833-1911).

A) Le Fondateur.
B) Positions dominantes.
C) Conclusion et influence.

Article 3. Phénoménologie et Existentialisme.

Section 1. Phénoménologie.

1) Précurseur: Franz Brentano (1838-1917).

2) Le fondateur: Edmund Husserl (1859-1938).

1. - Vue d'ensemble.

2. - Principe fondamental de la philosophie phénoménologique.

A) Sens précis du principe.
B) Définition de l'évidence.
C) Être et Vérité.
D) Rôle constitutif de l'Intentionnalité.

3. - La méthode phénoménologique.

A) Le Phénomène selon Husserl.
B) La technique de la Réduction.

4. - La métaphysique de Husserl.

A) Métaphysique du «moi pensant».
B) Métaphysique du monde.
C) Métaphysique de l'Être absolu.

Conclusion.

3) Les disciples. Max Scheler (1874-1928).

1) La connaissance.
2) Amour et Personne.

Section 2. Existentialisme.

1. Le Précurseur: S. Kierkegaard (1813-1855).

A) Caractère général.
B) Thèmes spéciaux.

2. L'existentialisme du XXe siècle.

A) Aperçu historique.
B) Définition de l'existentialisme.

3. Les formes athées de l'existentialisme.

A) Doctrines communes.
B) L'existence humaine selon Heidegger.
C) L'ontologie athée de J.-P. Sartre.

4. L'existentialisme chrétien.

A) Karl Jaspers.

Les trois sphères de l'être.
Théologie et méthode du «chiffre».

B) Gabriel Marcel.

1) Point de départ: Mystère et Problème.
2) La Méthode du recueillement.
3) Triple application: le «moi», Dieu, le monde.
4) La Foi surnaturelle et l'Existentialisme chrétien.

Conclusion generale sur l'existentialisme.

5. Le Personnalisme.

A) En Amérique.
Bordon Parker Bowne (1847-1916) et George Holme Howison (1834-1916)
B) En France.
Emmanuel Mounier (1905-1950)

Article 4. Réveil métaphysique.

1. Métaphysique des sciences: Philosophie organique de Whitehead (1861-1948).

1) La méthode scientifique de cohérence.

2) Le monde physique.

A) Définitions fondamentales.
B) Théorie monadique.

3) Le monde de l'homme.

4) Dieu et la Métaphysique.

A) Le Monde intelligible.
B) Dieu: son existence et sa nature.
C) Dieu et son Oeuvre.

5) La Morale et la Religion.

A) Immortalité de l'âme et fin dernière.
B) Le Bien et le Mal.
C) Moralité sociale.
D) Moralité de l'Importance.
E) La Religion.

Conclusion.

Pierre Teilhard de Chardin.

2. Métaphysique de la connaissance: Philosophie ontologique de N. Hartman (1882-1950).

A) Point de départ et Méthode.
B) L'être et la Connaissance. Ontologie et Métaphysique.
C) L'être en général: la Philosophie ontologique.

1) Grandes divisions de l'être.
2) L'être de l'esprit: Morale et liberté.
3) Théodicée et Conclusion.

3. Métaphysique de l'action: Philosophie religieuse de M. Blondel (1861-1948).

A) Précurseurs au XIXe siècle.
Charles Secrétan (1815-1895), Rudolf Eucken (1846-1926), J.-H. NEWMAN (1801-1890)
B) L'itinéraire philosophique de M. Blondel.
C) Méthode d'immanence blondélienne: Dialectique d'implication et d'intégration.
D) Philosophie spéculative: La Pensée et l'Être.
E) Philosophie pratique: L'Action.

Théodicée
La Normative

Conclusion: la philosophie catholique

4. Métaphysique augustinienne: Philosophie de l'esprit de L. Lavelle.

1) Le Spiritualisme augustinien.

A) Le Spiritualisme naturaliste de Louis Lavelle (1883-1951).
B) Le Spiritualisme Chrétien.

2) Philosophie augustinienne de l'Histoire.

A) En Amérique.
(Reinhold Neibuhr et P. Tillich)
B) En Europe.
(Arquillère, Marrou, Bardy, Courcelle, Turienzo, Ratzinger, Brezzi, etc.)

3) Le Néo-augustinisme.

A) L'oeuvre de Fulbert Cayré.
B) La «Philosophie» augustinienne.
C. Boyer, E. Gilson, F. Cayré

Conclusion.

 Chapitre 6. Le Néothomisme.

1. L'initiation: Encyclique «Aeterni Patris».

2. Courant traditionnel.

A) Les précurseurs.
Balmès (1810-1848), etc.
B) Les premiers ouvriers.
Zigliara (1833-1893), etc.
C) Caractère traditionnel.

3. Courant progressiste: Cardinal Mercier (1851-1926).

A) Thomisme et science.
B) La critériologie.
C) La langue vulgaire.
D) Luttes et Victoires.

Diverses écoles de thomisme: historique, critique, progressiste.

Conclusion générale.

 


Annexes

Notes de bas de page:

°1 à °399
°400 à °799
°800 à °1199
°1200 à °1599
°1600 à °1999
°2000 à °2399

Bibliographies:

b1 à b56
b57 à b124
b125 à b194

Table alphabétique des philosophes,
Table doctrinale,
index alphabétique de la table doctrinale:

Je pense que Google est plus efficace qu'un ancien index.

Google logo
WWW Précis d'histoire de philosophie

[précédente] [suivante]

| Accueil >> Varia >> Livres >> Précis d'histoire de philosophie