| Accueil >> Varia >> Livres

[précédente] [suivante]

Précis de théologie ascétique et mystique

Adolphe-Alfred Tanquerey, pss (1854-1932).
Adolphe-Alfred Tanquerey, pss (1854-1932).
[Source]

Avertissement: ceci est un TEC (travail en cours).

Table des matières

Notice bibliographique
Préface de la quatrième édition
Introduction

Nature de la Théologie ascétique
Les sources de la Théologie ascétique et mystique
La méthode à suivre
Excellence et nécessité de la Théologie ascétique
Division de la Théologie ascétique et mystique

PREMIERE PARTIE: Les Principes

CHAPITRE 1: Les origines de la vie surnaturelle

ART. 1. DE LA VIE NATURELLE DE L'HOMME
ART. 2. DE L'ÉLÉVATION DE L'HOMME A L'ÉTAT SURNATUREL
ART. 3. LA CHUTE ET LE CHÂTIMENT
ART. 4. LA RÉDEMPTION ET SES EFFETS

CHAPITRE 2: Nature de la vie chrétienne

ART. I. DU RÔLE DE DIEU DANS LA VIE CHRÉTIENNE

Du rôle de la Sainte Trinité
Du rôle de Jésus dans la vie chrétienne
Du rôle de la Sainte Vierge, des Saints et des Anges dans la vie chrétienne

ART. II. LA PART DE L'HOMME DANS LA VIE CHRÉTIENNE

I. De la lutte contre les ennemis spirituels
II. L'accroissement de la vie spirituelle par le merite
III. De l'accroissement de la vie chrétienne par les Sacrements

Synthèse du chapitre second

CHAPITRE 3: Perfection de la vie chrétienne


Notice bibliographique

Titre: Précis de théologie ascétique et mystique
Auteur: Adolphe-Alfred Tanquerey, pss (1854-1932)
Neuvième édition.
Maison d'édition: Société de S. Jean l'Évangéliste, Desclée et Cie. Paris - Tournai (Belg.) - Rome. 1951
Dédicace: À la Vierge Mère, qui en nous donnant Jésus nous a tout donné, et qui par Jésus nous conduit à Dieu, ce petit livre est offert en signe de filial abandon.
Nihil obstat. Issiaci, 30 Maii 1928. F. CIMETIER.
IMPRIMATUR. Parisiis, die 4a Junii 1928. J. Gaston, Vic. Gen.
IMPRIMATUR. Tornaci, die 25 Julii 1928. V. CANTINEAU, Vic. Gen.
Numérisation: ?
Propriété intellectuelle: (c) Desclée et Co. Paris, 1923 et 1924. (Voir Considération juridique N° 21).

Avertissement de SJJ sur la numérisation

Comment télécharger tout ce livre en version électronique.

Pourquoi le mettre sur mon site web? D'abord, si je ne m'abuse, l'abbé Loddé le disait son livre de chevet. Ensuite, quand on est mal pris, c'est un Directeur Spirituel de poche. Enfin, j'ai toujours en tête l'idée de l'île déserte: quels livres voudrais-je absolument avoir avec moi? Ce livre me semble être une carte topographique très détaillée avec le chemin à suivre pour aller au Ciel (incluant les étapes, combien de kilomètres avant la prochaine halte, le nombre de mètres d'élévation à grimper à chaque étape, où planter sa tente, où aller remplir ses gourdes d'eau, etc.).

Désolé, je ne me souviens pas où j'ai pris l'original déjà numérisé. Salve Regina? La numérisation semble être assez bien faite, mais disponible seulement en format MS-Word, en un seul fichier lourd, sans hyperliens vers la Bible, avec parfois des omissions (certaines notes de pages plus longues, des citations en latin, des citations en grec, des italiques, des changements de paragraphe, parfois même des ajouts de plusieurs paragraphes dans la 9e édition qui manquent dans la 4e, etc.) De plus, c'est apparemment la 4e édition, alors que j'ai une copie papier ici de la 9e (et bien sûr, quand les deux ne concordent pas, je prends la 9e).

Pour l'instant, j'ai sauté par-dessus la très longue «Liste chronologique et méthodique des principaux auteurs consultés» (20 pages?) pour ne pas périr d'érudition. Je rajoute la numérotation des titres et sous-titres, probablement excessive. Mais tout est tellement «charpenté»! L'auteur est le contraire des prédicateurs québécois typiques, qui aiment les sermons du genre «flux de conscience» cahotique. Tanquerey semble toujours avoir un plan, une direction où aller, et il semble toujours savoir où chaque petit morceau s'intègre dans le Tout, ce qui me fait frétiller de jouissance intellectuelle! :-)


Préface de la quatrième édition

Comme le titre l'indique, ce Précis n'est pas un traité complet, mais un abrégé, qui puisse servir de cadre à des études plus détaillées et plus approfondies. Toutefois, pour éviter la sécheresse d'un Précis, nous avons tenu à développer, avec des réflexions propres à engendrer la piété, les points essentiels qui constituent la vie intérieure, comme l'habitation du Saint Esprit dans l'âme, notre incorporation au Christ, le rôle de Marie dans notre sanctification, la nature de la perfection et la nécessité d'y tendre. Il en est de même quand nous abordons les trois voies: nous insistons sur ce, qui peut porter les âmes à la confiance, à l'amour, à la pratique des vertus.

Convaincu que le Dogme est la base de la Théologie ascétique, et que l'exposé de ce que Dieu a fait et ne cesse de faire pour nous est le stimulant le plus efficace de la vraie dévotion, nous avons eu soin de rappeler brièvement les vérités de foi sur lesquelles se base la vie intérieure. Ainsi notre traité est tout d'abord doctrinal et s'attache à montrer que la perfection chrétienne découle logiquement de nos dogmes et surtout de l'Incarnation qui en est le centre. Mais il est en même temps pratique; car il n'est rien de tel qu'une foi vive et éclairée pour nous encourager à faire les efforts énergiques et constants que réclament la réforme de soi-même et la culture des vertus. Nous avons donc soin, dès la première partie, de tirer de nos dogmes les conclusions pratiques qui en découlent spontanément, d'en déduire les moyens généraux de perfection et de stimuler nos lecteurs à mettre en pratique ce qu'ils ont lu avec attention: «Estote factores verbi et non auditores tantum» [Jc 1:22].

Dans la, seconde partie, éminemment pratique, nous ne cessons d'appuyer nos conclusions sur les dogmes exposés dans la première partie, en particulier notre incorporation au Christ et l'inhabitation du Saint Esprit en nous. La purification de l'âme ne se fait parfaitement qu'en nous incorporant à Celui qui est la source de toute pureté; et la pratique positive des vertus chrétiennes n'est jamais plus facile que lorsque nous attirons en nous Celui qui les possède en leur plénitude et désire si ardemment nous les communiquer. Quant à l'union intime et habituelle avec Dieu, elle ne se réalise pleinement qu'en vivant sous le regard et la direction de la Sainte Trinité vivant en nous. Ainsi notre progrès dans les trois grandes étapes de la vie spirituelle est marqué par notre incorporation progressive au Christ Jésus et par notre appartenance de plus en plus complète à l'Esprit sanctificateur.

Cette adhérence au Verbe Incarné et à son divin Esprit n'exclut pas, mais suppose au contraire une ascèse très active. S. Paul, qui a si bien mis en lumière notre incorporation au Christ et notre union à Dieu, n'insiste pas moins sur la nécessité de la lutte contre les tendances du vieil homme, contre le monde et les esprits de ténèbres. Voilà pourquoi, dans l'exposé des trois voies, nous avons souvent parlé de combat spirituel, d'efforts énergiques, de mortification, de tentations, de chutes, de relèvements, non seulement pour les commençants, mais encore pour les âmes avancées. Il faut bien tenir compte des réalités, et tout en décrivant l'union intime avec Dieu et la paix qui l'accompagne, rappeler, comme le fait Ste Thérèse, que le combat spirituel ne finit qu'avec notre mort.

Mais ces luttes incessantes, ces alternatives de consolations et d'épreuves, n'ont rien d'effrayant pour les âmes généreuses, toujours unies à Dieu dans le calme aussi bien que dans la tempête.

C'est surtout pour les séminaristes et les prêtres que nous écrivons; mais nous espérons que ce livre sera utile aux communautés religieuses et même à ces nombreux laïques qui aujourd'hui cultivent la vie intérieure pour exercer plus efficacement l'apostolat.

Nous exposerons avant tout les doctrines certaines ou communément reçues, ne donnant qu'une place très restreinte aux questions controversées. Il y a sans doute plusieurs écoles de spiritualité; mais les hommes pondérés de ces diverses écoles s'entendent sur tout ce qu'il y a de vraiment important pour la direction des âmes. C'est cette doctrine commune que nous exposerons, en essayant d'y mettre un ordre aussi logique et aussi psychologique que possible. Si parfois nous montrons une certaine préférence pour la spiritualité de l'École française du XVIIe siècle, fondée sur les enseignements de S. Paul et de S. Jean, et qui s'harmonise si bien avec la doctrine classique de S. Thomas, nous déclarons très sincèrement que nous sommes pleins d'estime pour les autres écoles, et nous leur ferons de larges emprunts, visant beaucoup plus à mettre en évidence ce qui les rapproche que ce qui les différencie.

C'est au Verbe Incarné et à sa sainte Mère, siège de la divine Sagesse, que nous dédions humblement ce modeste travail, trop heureux s'il peut, sous leur égide, contribuer à la gloire de la Très Sainte et Très Adorable Trinité:

Ut in omnibus honorificetur Deus per Jesum Christum!
[1P 4:11]

Les quelques changements que nous avons apportés à cette quatrième édition, pour tenir compte des bienveillantes remarques qu'on a bien voulu nous faire, n'en ont point modifié le fond: et nous remercions de tout coeur ceux qui ont bien voulu nous les communiquer.

Solitude d'Issy, (Seine), en la fête de l'Immaculée Conception de la Sainte Vierge, 8 décembre 1924.

[précédente] [suivante]

| Accueil >> Varia >> Livres